Biographie


Petite devinette : Toulousain de souche, Jean-François a la détermination d’un taureau tout en ayant les qualités du rat : il est drôle, sociable et intelligent. Quel âge a Jef ?

Depuis sa tendre enfance, Jean-François, seul sourd dans une famille de trois enfants, a la chance d’être encouragé à s’exprimer librement. Dans un esprit soixante-huitard, ses parents portent un regard ouvert sur toutes les formes de communication. Jean-François peut donc développer la sienne : la langue des signes.

Inspiré par son père naturellement expressif, il pratique le théâtre dès l’adolescence et souhaite ardemment libérer la langue des signes par ses créations théâtrales. Dans cet esprit, ce comédien en herbe crée successivement plusieurs pièces en LSF dont Pinocchio.

 

 

 

 

Jouer c’est un rêve pour vous ? I have a dream !

C’est en 1993 qu’il devient formateur en Langue des Signes Française . Il enseigne cette discipline à des étudiants, des adultes entendants mais aussi à de jeunes sourds de 6 à 21 ans. Il compte déjà à son actif plus de 6000 personnes ayant suivi ses formations !

 

En résumé, l’acteur-formateur Jean-François n’a qu’une obsession: promouvoir la Langue des Signes.

Soucieux de favoriser l’accessibilité à la culture théâtrale et d’encourager les initiatives de création et de production, Jef (diminutif de Jean-François ) crée en 1997 une association, Act’s (Atelier et Création Théâtrale pour Sourds) et en devient le président.

 

              Visitez le site d’Act’s

 

 

 

 

 

Deux ans après la Loi du 11 Février 2005 qui reconnaît officiellement la langue des signes comme une langue à part entière, Jef est enfin prêt à faire son « coming out ». Au grand public, il crie : « Je suis sourd, et alors ? »

Il accouche du One Man Show « Sourd, et alors ? » : Jef’s est né.

Très vite, le spectacle rencontre un énorme succès et tourne partout en France et à l’étranger. Avec la même soif de diffuser la culture sourde, il participe activement à la création du festival Sign’Ô en 2007. Cette grande manifestation culturelle a pour but de promouvoir la découverte des arts en Langue des Signes, à Toulouse.

En 2013, le deuxième One man Show de Jef’s arrive : « Sourd Toujours! ».

 

                                               Visitez le site de Sign ‘Ô

 

 

 

 

De Jean-François à Jef’s et en passant par Jef, la communauté sourde le nomme par un seul signe visuel: voyez vous-même son signe LSF et entraînez-vous !

« Quand j’étais petit, j’avais les cheveux longs et je les tournicotais  avec mes doigts. Aujourd’hui, je n’ai plus les cheveux longs, mais le signe m’est resté ! »

 

 

 

Selon Alexandre Bernhardt, son metteur en scène, « Jef’s est un homme de qualité…Son objectif est de diffuser le plus largement possible l’idée que les sourds sont intelligents, qu’ils rigolent, tombent amoureux, sont stupides et moqueurs.Son désir est de dire au plus grand nombre que la LSF permet de communiquer, de se faire comprendre, de parler de Dieu, de draguer, de faire rêver et de singer le curé. Son combat est de casser les barrières communautaires entre sourds et entendants, détruire l’incompréhension liée à l’ignorance de ce que vit l’autre et fracasser la bêtise humaine ».

Newsletter Powered By : XYZScripts.com